Brigitte Bardot

Brigitte Bardot

Extrait de l'Enfant matricule 3044

Je profite de ce chapitre pour faire mon Michel Drucker et remercier une personne qui fut la plus belle femme du monde et qui en 1973 abandonnait le cinéma définitivement, l’œil des caméras n’était plus son objectif.

Sa nouvelle vie, se servir de sa notoriété pour se battre pour que les animaux conservent leur nature, pour que sur la banquise les pinnipèdes restent B.B. comme des phoques, pour que les éléphants ne soient plus sans défense, pour que nos petits félins domestiques ne soient plus les SHAHS des laboratoires…

 

Brigitte Bardot, qui rencontrait elle-même de gros problèmes au sein-même de sa fondation  allait trouver le temps de me passer un coup de fil pour m’ouvrir son cœur, sa générosité et sa propriété de Saint-Tropez au cas où je me retrouverais sans domicile. Même si je n’ai pas profité de son offre, je n’oublierai jamais ce geste, cette discussion entre nous deux et qui allait me redonner les forces nécessaires pour m’en sortir. Je n’oublierai jamais cette attention et, tout ce que l’on peut dire et écrire sur cette femme à la fois forte et fragile ne me fera jamais lui cracher dessus.

 

 

Comme il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, j’allais revoir très vite ma copie et mon jugement. Pour cela pardon Brigitte, mais surtout merci (...)

1973 Clap de fin 

"L'Histoire très bonne et très joyeuse de Colinot trousse-chemise" de Nina Com-paneez sera son dernier film. En 1973 Brigitte Bardot décide de mettre sa notoriété et sa beauté au service de la protection de l'animal sauvage et domestique.

 

Brigitte Bardot
Brigitte Bardot
Brigitte Bardot

Le massacre des "BB" phoques

Le massacre des BB phoques
Le massacre des BB phoques

Un des premiers combats de Brigitte

Début 1968, Brigitte Bardot reçoit de Marguerite Yourcenar une lettre l'informant de la cruauté du massacre des bébés phoques au Canada. Brigitte Bardot est alors présente sur beaucoup de fronts pour les animaux en Europe, mais retient la nécessité de ce nouveau combat.

Le massacre des BB phoques

En 1976, elle rejoint Brian Davis de l'IFAW, et déclenche une vaste campagne internationale pour dénoncer cette chasse aux phoques après avoir vu un documentaire à ce sujet. Pratique ancienne des Inuits de la région arctique, qui s'en servent pour maints usages en récupérant la viande, la fourrure, la graisse (ou l'huile) et les os. La chasse permet de nourrir pendant sept mois quelques 15 000 familles de pêcheurs (en hausse) Le 15 mars 1977, le président français Valéry Giscard d'Estaing interdit l'importation de peaux de phoques en France. Le 20 mars 1977, celle qui est encore une star aux yeux du monde entier se rend au Canada, sur les glaces polaires de Blanc-Sablon, afin d'y dénoncer la chasse aux blanchons pour leur fourrure. Elle entreprend alors un combat qui va changer sa vie.

"Si je suis venue ici, ce n'est pas pour faire du tourisme ou pour me faire photographier comme au Festival de Cannes. (...) Nous sommes ici pour trouver une solution au problème qui se pose mondialement et nous supplions, Monsieur Weber et moi, et le monde entier, le gouvernement canadien de trouver une solution à ce problème. De toute façon, quoi qu'il arrive, le phoque est en voie de disparition. (...) Il faut que vous vous disiez, même si la chasse au phoque existe depuis 300 ans, que les traditions changent et seuls les imbéciles ne changent pas d'avis."

 

Brigitte Bardot, Conférence de presse au Canada, 1977

Le service des adoptions de la Fondation Brigitte Bardot

Voici ma merveilleuse petite Tootsie. Elle avait à peine deux mois lorsqu'elle a été trouvée dans une poubelle à Paris, à l'intérieur d'une boîte de chaussures
Voici ma merveilleuse petite Tootsie. Elle avait à peine deux mois lorsqu'elle a été trouvée dans une poubelle à Paris, à l'intérieur d'une boîte de chaussures

Créé en 1995, le service des adoptions de la Fondation s'occupe de faire adopter des animaux abandonnés. Le service des adoptions de la Fondation propose environ 200 chiens et 240 chats à l'adoption.

 

Tous attendent une famille à la Mare Auzou, notre refuge de 8 hectares dans l'Eure ou au sein de familles d'accueil provisoire. En raison de changements de situation familiale (divorce, expulsion etc.), de déménagements à l'étranger, d'un décès, de problèmes de santé de leurs maîtres (hospitalisation), ces animaux ont été abandonnés. D'autres ont été retirés suite à une procédure juridique pour mauvais traitements.

D'autres encore, proviennent d'élevages en liquidation. Chaque trimestre, l'Info-Journal de la Fondation consacre une double page à leur présentation.

 

Pour adopter un animal, contactez le service adoption au :

01 45 05 14 60 - Fax 01 45 05 14 80.

 

 

Texte extrait du site de la Fondation Brigitte Bardot

Fondation Brigitte Bardot

Fondation Brigitte Bardot

 Fondation Brigitte Bardot

 

 

 

Fondation Brigitte Bardot
28, rue Vineuse

75116 Paris FRANCE
tél: 33 (
 0)1 45 05 14 60 

 

fax: 33 (0)1 45 05 14 80

Si un jour Brigitte Bardot fait les comptes de toutes ces années de combat, je pense que la colonne du désespoir sera hélas très largement supérieure à celle de la satisfaction. Connerie humaine oblige !

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.